Ma Photo

En exergue :

  • Frank Ramsey, "Truth and Probability" (1926)
    The highest ideal would be always to have a true opinion and be certain of it; but this ideal is more suited to God than to man.
  • Jules Bertaut, "1848 et la Seconde République" (1937)
    L'enthousiasme est pour rien chez nous : aussi les Français, peuple avare par excellence, le répandent-ils avec une générosité qui n'a d''egale que leur versatilité.
  • Turgot, lettre à Du Pont (1773)
    C’est au public lisant et réfléchissant qu’il faut parler, c’est à lui qu’il faut plaire, lui et lui seul qu’il faut persuader ; toutes les flagorneries aux gens en place, tous les petits détours dont en s’enveloppe pour ne pas les choquer sont une perte de temps écartant du vrai but et ne réussissant même pas à faire sur eux l’impression qu’on s’est proposée.

Recherche Google


Inscrivez-vous à ma newsletter

Powered by
FeedBurner

Blogs recommandés

Blog powered by Typepad

Merci à StatCounter


« Le ministère des finances se modernise (?) | Accueil | La multiplication des "fossile gaps" »

Commentaires

V

A noter que, pour les raisons que vous citez, il existe en France une "taxe sur la publicité médicale". Par ailleurs les pratiques des labos sont incroyablement perverses, comme permet d'en juger l'exemple suivant cité par un ami médecin : il travaille dans province. Le visiteur médical d'unlabo X vient le voir en ayant des statistiques précises de ce qu'il a vendu dans la marque X, obtenues aupres du pharmacien. Et les "cadeaux" du labo (invitation à un séminaire de travail aux balaeares de 7 jours dont 1/2 consacrée à une conference facultative) sont proportionnelles au "chiffre d'affaires" du médecin...

Bernard Salanie

Dans tout autre domaine, on appellerait ca de la corruption. Mais la profession médicale jouit en France (de moins en moins, toutefois) d'une sorte de privilège quand il s'agit de l'application du droit commun. Je n'ai jamais bien compris pourquoi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.