Ma Photo

En exergue :

  • Frank Ramsey, "Truth and Probability" (1926)
    The highest ideal would be always to have a true opinion and be certain of it; but this ideal is more suited to God than to man.
  • Jules Bertaut, "1848 et la Seconde République" (1937)
    L'enthousiasme est pour rien chez nous : aussi les Français, peuple avare par excellence, le répandent-ils avec une générosité qui n'a d''egale que leur versatilité.
  • Turgot, lettre à Du Pont (1773)
    C’est au public lisant et réfléchissant qu’il faut parler, c’est à lui qu’il faut plaire, lui et lui seul qu’il faut persuader ; toutes les flagorneries aux gens en place, tous les petits détours dont en s’enveloppe pour ne pas les choquer sont une perte de temps écartant du vrai but et ne réussissant même pas à faire sur eux l’impression qu’on s’est proposée.

Recherche Google


Inscrivez-vous à ma newsletter

Powered by
FeedBurner

Blogs recommandés

Blog powered by Typepad

Merci à StatCounter


« ITER ou les surgénérateurs ? | Accueil | Taxer ou punir ? »

Commentaires

marco

l'ambiance dans ce pays devient surréaliste. plus personne pour s'étonner des déclarations de le pen appelant à retirer toutes les aides aux étrangers (qui devraient alors financer celles des français?) ou de de villiers - au moins avant certains faisaient semblent de s'indigner. Sinon, de la part d'un ministre délégué à l'emploi, on se serait plutôt attendu à un commentaire en rapport à son ministère pour expliquer les incendies...

thomas

Dans un autre style, beaucoup moins nauséabond il est vrai, le lien (?) entre les émeutes et la "sauvagerie intrinsèque d'un capitalisme débridé". Ca se passe à l'adresse suivante : http://www.liberation.fr/page.php?Article=338679.
Pourquoi ces jeunes ne cassent par leur téléphone portable ? Facile ! c'est que les téléphones sont les "symboles de la privatisation de la communication" (?), ie du capitalisme ultra-carnassier néolibéral... cqfd

mrique

Oui, pour ma part j'ai également légèrement sursauté en entendant de villier en appeler à "l'intervention de l'armée" "avec des balles réelles" contre des connards certes, mais agés en majorité de 12 à 18 ans...

Aloysius

C'est Albert Einstein qui, je crois, a dit : « Deux choses sont infinies : l’univers et la bêtise humaine; en ce qui concerne l’univers, je n’en ai pas acquis la certitude absolue. »

Florent V.

Allez, il ne faut pas se voiler la face : la polygamie a surement joué un rôle dans ces évènements. Environ 0,003% des évènements lui seraient imputables. Il y a donc urgence à s'occuper en priorité de ce problème.

Bref, vive le foutage de gueule. Que l'on passe du temps à poser des constats évidents sur la situation socio-économique dans les banlieues, sans bien savoir quoi faire pour y remédier, j'arrive à le comprendre. Que les hommes politiques alternent sans cesse entre le "travaillons ensemble et ne faisons pas de politique politicienne" et le "tout ça c'est la faute de la gauce/de la droite" lors des "débats", c'est pitoyable mais ça reste - hélas - habituel. Mais là, le coup de l'argument dont TOUS LES PROMOTEURS savent parfaitement qu'il n'est pas vraiment fondé, mais l'utilisent quand même - pourquoi ? parce que la veuve Michu va y croire, elle ? -, c'est vraiment quelque chose !

Autre gag actuellement : la loi DADVSI de réforme du droit d'auteur (transcription de la directive EUCD elle-même en jachère au niveau des institutions européennes) a été passée en procédure d'urgence et sera votée... dans la nuit du 22 au 23 décembre.

Le foutage de gueule devient tellement généralisé que j'ai l'impression d'être de plus en plus blasé.

Olivier

les choses sont simples (pour les hommes politiques francais de droite) : puisque que le systeme d'intégration francais est forcément le meilleur au monde, et puisqu'en tant qu'hommes politiques, ils ne peuvent evidemment rien avoir a se reprocher (par nature), alors la cause des émeutes doit forcement venir d'ailleurs

n'ayant pas la possibilité d'etre ouvertement racistes (bien que ca y ressemble fortement), ils ont trouvé le trait "non francais" caractérisant ces populations : elles sont polygames (aucun chiffre, aucune étude, aucune donnée à l'appui, mais peu importe, aucun journaliste ou commentateur n'en citera non plus, et de toute facon, la politique francais fonctionne à partir d'affirmations péremptoires depuis longtemps)
et tous les malheurs viennent donc de la ; l'Etat n'a aucune responsabilité dans l'affaire, Sarkozy non plus, les autres hommes politiques non plus, et le modele francais d'intégration n'est pas remis en cause
Finalement, la polygamie est plutot bien trouvée, personne n'y aurait pensé, et cela permet à la classe dirigeante francaise de totalement s'exempter de la responsabilité d'avoir laissé à l'abandon une frange considérable de la population francaise

Jid

J'ai été soufflé de de l'utilisation de la polygamie qui ne tient pas la route dès qu'on met un peu de logique dessus (sauf la polygamie à la française où effectivement on vire la 2ème épouse qui se retrouve toute seule à élever les enfants).
La circonsision aurait plus plausible : "fous de douleur les adolescents en veulent à la terre entière"

Coeurderoy

Hélas la circonsision ne peu pas être tenue responsable, car d'une part "elle permet de lutter contre le sida", et d'autre par qq chose comme 90% (ou plus) des citoyens US (male) sont circonsis.
(Un article anciens du Whole Earth Review proposais une explication assez convainquante: Comme la circonsision est d'origine "Réligieuse" c'est une des rares "operations medicales" que des nons medecins peuvent réaliser.
Par ailleurs c'est une operation que tout les hopitaux US proposent.
Donc c'est une manière pratique pour les etudiants en medecine non encore diplomé d'arondir leurs fin de mois.
Pour l'impact de l'operation sur le Sida, je ne suis pas arrivé a comprendre si il y a effectivement un rapport avec "une zone potentielle d'incubation des virus", ou "un plus grande surface de peau fragile", ou si les personnes opérées dans le cadre de l'etude n'ont tout simplement pas passé les premières semaines avec "l'objet du delit" soigneusement enmitouflé dans un pensement et avec assez peu de motivation de l'utiliser pendant le temps de cicatrisation.)

Plus serieusement le tout est consternant:

1) On vas expulser les etrangers fauteurs de troubles !!!
(quel pourcentage du total ?)
2) C'est les polygames (même question)

Et "les français passent à droite" (cf: le Parisien)
en fait ils sont pour les mesures restrictives, de la à dire qu'ils
vont tous voter UMP...

Mais probablement si on dit suffisement souvant les français sont ....
alors les indecis decident que finalement pour être comme tout le monde ils vont
etre ....

Et comme ça Sarko deviens sympatique, puisqu'on vous dit que les français l'aiment.

Consternant.

Eric

Ces gens ne sont pas pauvres. Si leurs appartements sont trop petits, c'est qu'ils sont polygaes. Le 19eme siecle est bien de retour, Pourquoi ne pas stériliser les pauvres ?

François

Les chiffres sont accablants, il y a de plus en plus d'étrangers dans le monde.

(props : cité par Desproges, de Devos probablement)

Bookido

Le PDG de swatch
Mr Hayek
A fait le constat suivant et c est comme ça que je l ai interprété.
J'extrapole imaginé un gouvernement qu on compare a une entreprise
Il y a de bons salarié en France, des personnes qui ont des compétences, des travailleurs.
Mais le vrai probleme c'est que l'élite qui nous dirige sortent tous de la même classe et ne comprennent pas forcément les problémes que les français ont au quotidien.
En gros on a beau bien travaillé c est le travail en amont qui n'est pas fait.
c est comme si y a de bons salarié et un mauvais employeur qui ne sait pas prendre de bonnes décision pour assurer la pérennité se son entreprise. Ces hommes qui nous dirige n'ont pas le courage de prendre des décisions assez forte pour changer les choses et on a été accoutumé a des choses qui ne pourront pas forcément partir.


Ps : qu est ce qu'un politicien?---) un homme de communication y parle y parleyaprleyparle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.