Ma Photo

En exergue :

  • Frank Ramsey, "Truth and Probability" (1926)
    The highest ideal would be always to have a true opinion and be certain of it; but this ideal is more suited to God than to man.
  • Jules Bertaut, "1848 et la Seconde République" (1937)
    L'enthousiasme est pour rien chez nous : aussi les Français, peuple avare par excellence, le répandent-ils avec une générosité qui n'a d''egale que leur versatilité.
  • Turgot, lettre à Du Pont (1773)
    C’est au public lisant et réfléchissant qu’il faut parler, c’est à lui qu’il faut plaire, lui et lui seul qu’il faut persuader ; toutes les flagorneries aux gens en place, tous les petits détours dont en s’enveloppe pour ne pas les choquer sont une perte de temps écartant du vrai but et ne réussissant même pas à faire sur eux l’impression qu’on s’est proposée.

Recherche Google


Inscrivez-vous à ma newsletter

Powered by
FeedBurner

Blogs recommandés

Blog powered by Typepad

Merci à StatCounter


« Le Nobel à Columbia | Accueil | De l'inertie des choix politiques »

Commentaires

Antoine

"où suis-je ? Indice : cherchez un tétraèdre dans l' île Stiglitz..."

Vous êtes dans l'île de Partick Rey en haut vers la droite :
http://ideas.repec.org/cgi-bin/htsearch?config=&restrict=&exclude=&method=and&format=long&sort=score&restrict=http%3A%2F%2Fideas.repec.org%2Fp%2F%7Chttp%3A%2F%2Fideas.repec.org%2Fa%2F%7Chttp%3A%2F%2Fideas.repec.org%2Fc%2F%7Chttp%3A%2F%2Fideas.repec.org%2Fb%2F%7Chttp%3A%2F%2Fideas.repec.org%2Fh%2F&matchesperpage=10&search_algorithm=exact%3A1&words=salanie+rey

Bernard Salanié

Bravo !

fred jouneau-sion

J'ai tendance a considerer qu'une discipline scientifique ou -plus largement- une activite intellectuelle dont les representants s'interrogent sur eux-meme n'est pas dans une sante florissante... Pour brillantes que soient les tentatives de Godart sur le cinema, du Nouveau Roman en litterature (et je passe sous silence les philosophies de la philosophie, la sociologie des sociologues, etc), on ne peut pas dire qu'elles debouchent sur un constat particulierement rejouissant pour les activites qu'elles concernent. Je m'inquiete un peu de cet interet soudain des economistes pour les conditions de diffusion (Cf conference speciale de l'eea-esem de cet ete a Vienne) et de travail... des economistes.

bien a vous

Bernard Salanie

Frederic, tu as peut-etre raison... je n'etais pas a Vienne et ne peux pas juger directement ; mais je pense que les choses ne deviendront preoccupantes que quand ce type de recherche sera considere comme un axe important plutot que comme une curiosite.

Vive la République

Marre de la politique spectacle ? Envie de participer à de vrais débats sur les sujets majeurs de l'élection présidentielle à venir ? N'hésitez pas à rejoindre le blog Vive la République, disponible à l'adresse suivante : http://vivelarepublik.blogspot.com. Au programme : politique étrangère, énergétique, économique, sociale et environnementale.

Venez nombreux pour débattre...

Bernard Girard

Intéressant travail.

On peut s'interroger sur l'impact de ce "rétrécissement" du monde sur les contenus. Est-ce que cela favorise le conformisme, comme on pourrait le penser au premier abord? Ou est-ce qu'au contraire cela multiplie les échanges et les croisements?

Je déjeunais hier avec un ami physicien, spécialiste de socio-phyique (une discipline récente qui consiste à appliquer les concepts de la physique aux phénomènes sociaux, voten terrorisme…). Il se plaignait de ce que ses travaux (et ceux de ses collègues) n'étaient lus ni par les autres physiciens ni par les sociologues qui travaillent sur des sujets voisins (alors même qu'il travaille dans une institution, le CREA, qui devrait favoriser ces échanges). Chacun me disait-il reste enfermé dans sa micro-communauté. quelques minutes plus tard il m'expliquait qu'il n'avait pas le temps de faire autre chose que de poursuivre ses recherches, ce qui en pratique lui interdisait de regarder ce qui se passe ailleurs. A aveule, aveugle et demi…

Bernard Salanie

Bermard, j'espere que votre ami socio-physicien ne lit pas mon blog...:-)

Aucun specialiste n'a vraiment le temps de lire la litterature connexe. La seule possibilite vraiment viable est de maintenir des contacts avec des specialistes d'autres domaines et de discuter des preoccupations des uns et des autres. C'est ainsi, dans mon experience, qu'on entend parler d'approches qu'on peut adapter dans son domaine. Pour les economistes, il y a eu les psychologues et les theoriciens de la decision notamment, et aussi les sociologues des reseaux. Les physiciens ont eu moins de succes...

Bertil


Je suis actuellement en train de faire une thèse en économie, autour de ces outils ; un camarade de recherche vient de m'envoyer le lien vers ce billet, et je me sens obligé de réagir :

- ce genre de graphe est assez ancien, le plus fréquent est un organigramme dans une entreprise ;

- l'approche systématique, beaucoup plus orientée vers la statistique, a effectivement été développée par des physiciens, à partir des données qu'ils pouvaient obtenir en quantité suffisante et donc à partir du développement des TIC :

* le grand classique a été le fureteur ('crawler' : le parallèle avec les débuts de Google est évident) sur Internet et le Web ;

* le recours aux co-publications n'est, pour allez vite, qu'une base intelligemment conçue, et un prétexte à prouver à ses lecteurs la pertinence de l'outil avec un example qu'ils connaissent bien ;

- la démarche est assez différente de la sociologie par sondage, et de la physique, mais elle n'est pas une annecdote : Tim Berners-Lee (le concepter d'HTML) vient de lancer l'idée qu'une discipline qui s'intéresse aux réseaux mérite d'être isolée et regroupée : je me retrouve plus dans cette approche que dans aucune discipline existante, et au vu de mes résultats après un an de thèse, je pense sincèrement qu'il y a beaucoup à faire, et largement la place pour une discipline à part entière.

Et je n'aurais plus à expliquer pourquoi la moitié de ma bibliographie vient de 'Physical Letter E: Condensed Matter' (l'autre moitié étant des choses que le Professeur Salanié trouverait beaucoup plus appropriées pour une thèse de microéconomie).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.