Ma Photo

En exergue :

  • Frank Ramsey, "Truth and Probability" (1926)
    The highest ideal would be always to have a true opinion and be certain of it; but this ideal is more suited to God than to man.
  • Jules Bertaut, "1848 et la Seconde République" (1937)
    L'enthousiasme est pour rien chez nous : aussi les Français, peuple avare par excellence, le répandent-ils avec une générosité qui n'a d''egale que leur versatilité.
  • Turgot, lettre à Du Pont (1773)
    C’est au public lisant et réfléchissant qu’il faut parler, c’est à lui qu’il faut plaire, lui et lui seul qu’il faut persuader ; toutes les flagorneries aux gens en place, tous les petits détours dont en s’enveloppe pour ne pas les choquer sont une perte de temps écartant du vrai but et ne réussissant même pas à faire sur eux l’impression qu’on s’est proposée.

Recherche Google


Inscrivez-vous à ma newsletter

Powered by
FeedBurner

Blogs recommandés

Blog powered by Typepad

Merci à StatCounter


« Nouvelles révélations sur l'indice des prix | Accueil | La valse des dirigeants d'entreprise »

Commentaires

econoclaste-alexandre

Je serais curieux de connaître le résultat pour Warren Harding, probablement le plus mauvais président des USA de l'histoire. Et à quand ce genre d'analyse en France, histoire d'étalonner Paul Deschanel...

Bernard Salanie

Good guess, Alexandre : "Bush’s IQ is below average relative to that subset of the U.S. citizens
who also managed to work their way into the White House. In fact, his intellect
falls near the bottom of the distribution. When compared with twentieth-century
presidents from Theodore Roosevelt through Clinton, only Harding has a lower
score (at least on three of the four estimates). A similar conclusion is suggested by
the Intellectual Brilliance measure, albeit in this case there are now two twentiethcentury
presidents with lower scores, namely, Harding and Coolidge."

Fabrice Jobard

Bonjour,
Je me suis permis de citer cette info sur mon blog et aussi de vous mettre dans mes liens... N'hésitez pas à faire la même chose ! et bravo pour la qualité de votre blog .
Fabrice JOBARD

François

De quel type de QI s'agit-il ? parce que tous ne suivent pas la même loi normale et de ce fait 150 dans un peut être égal à 130 dans l'autre, donc Wescheler, Cattel ?
On est surpris, par exemple, pour Bill Clinton à 150 quand on sait que Napoléon est lui estimé à 145 et Einstein à 160 !!

laurent

"C'est qu'en fait, les classements de "meilleurs présidents" que les sondeurs américains publient régulièrement" :)
oui j'avais fait de facto la meme constatation :)
kennedy 150, au regard de sa presidence.. ? ou de la presse people :D

Fr Roosevelt 140, alors gageons que Winston Churchil devait survoler les 200 :) Quand on sait que Churchil n'a cesse d'expliquer a F Roosvelt que le debarquement dans le sud de la France plutot qu'en Italie allait livrer l'Europe a la Russie et faire de Staline un nouvel Hitler...
Pour ceux qui connaissent un peu l'histoire je dirais que roosvelt devait etre tout aussi "intelligent" que l'est notr tres cher Bush fils :/

Nicolas Ledent

Vous parlez de marge d'erreur importante mais vous ne la chiffrez pas. Serait-il possible de le faire ?

Je suis content d'avoir découvert ce blog.

Bonne continuation.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.