Ma Photo

En exergue :

  • Frank Ramsey, "Truth and Probability" (1926)
    The highest ideal would be always to have a true opinion and be certain of it; but this ideal is more suited to God than to man.
  • Jules Bertaut, "1848 et la Seconde République" (1937)
    L'enthousiasme est pour rien chez nous : aussi les Français, peuple avare par excellence, le répandent-ils avec une générosité qui n'a d''egale que leur versatilité.
  • Turgot, lettre à Du Pont (1773)
    C’est au public lisant et réfléchissant qu’il faut parler, c’est à lui qu’il faut plaire, lui et lui seul qu’il faut persuader ; toutes les flagorneries aux gens en place, tous les petits détours dont en s’enveloppe pour ne pas les choquer sont une perte de temps écartant du vrai but et ne réussissant même pas à faire sur eux l’impression qu’on s’est proposée.

Recherche Google


Inscrivez-vous à ma newsletter

Powered by
FeedBurner

Blogs recommandés

Blog powered by Typepad

Merci à StatCounter


« Le développement durable, c'est quoi ? | Accueil | Si seulement c'était vrai... »

Commentaires

econoclaste-alexandre

Si ce n'est déjà fait, lisez la série des Sharpe de Bernard Cornwell :

http://www.amazon.com/gp/richpub/listmania/fullview/2919MH58TWLC8/102-5731018-6924933?%5Fencoding=UTF8

Cela devrait vous plaire.

Bernard Salanié

J'en ai entendu parler ; mais je crois que je préfère les récits vécus (comme dans People, en somme). Et les couvertures des livres font un peu kitsch, vous ne trouvez pas ? Dans le genre fiction, je préfère les Aubrey/Maturin, même quand on se bat contre nous :

http://www.wwnorton.com/pob/pobhome.htm

Et il doit bien rester une dizaine de Dumas que je n'ai pas encore lus...

econoclaste-alexandre

Dans les "Sharpe" aussi, on se bat contre nous. Sur le plan littéraire les Sharpe sont effectivement inférieurs aux Aubrey-Mathurin; ils n'en restent pas moins une description extraordinaire de la guerre d'Espagne, de l'armée britannique, de la tactique militaire à l'époque napoléonienne. L'auteur a un vrai talent pour raconter des batailles avec un très haut degré de réalisme. Cela en fait un ensemble très agréable à lire et instructif. Quant aux couvertures, dans les versions que l'on peut trouver en France, ce sont des morceaux de tableaux plutôt agréables à regarder (je reconnais que les versions américaines sont assez terribles).
Dans le genre napoléonien, cela dit, le must est ce livre :

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2082104397/qid=1135253762/sr=8-1/ref=pd_ka_0/402-7780635-5969769

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.