Ma Photo

En exergue :

  • Frank Ramsey, "Truth and Probability" (1926)
    The highest ideal would be always to have a true opinion and be certain of it; but this ideal is more suited to God than to man.
  • Jules Bertaut, "1848 et la Seconde République" (1937)
    L'enthousiasme est pour rien chez nous : aussi les Français, peuple avare par excellence, le répandent-ils avec une générosité qui n'a d''egale que leur versatilité.
  • Turgot, lettre à Du Pont (1773)
    C’est au public lisant et réfléchissant qu’il faut parler, c’est à lui qu’il faut plaire, lui et lui seul qu’il faut persuader ; toutes les flagorneries aux gens en place, tous les petits détours dont en s’enveloppe pour ne pas les choquer sont une perte de temps écartant du vrai but et ne réussissant même pas à faire sur eux l’impression qu’on s’est proposée.

Recherche Google


Inscrivez-vous à ma newsletter

Powered by
FeedBurner

Blogs recommandés

Blog powered by Typepad

Merci à StatCounter


« Pour Christophe Grébert | Accueil | Nicolas Hulot is a wimp »

Commentaires

En passant

Porter à la connaissance du public le fond d'un projet industriel peut se faire par divers procédés, dont un qui consiste à résumer en trois mots l'ambition implicite au refus même de la notion de méthode ou d'objectif. Après tout, chacun joue au petit capitaliste comme bon lui semble, y compris en refusant toute autre analyse qu'une lecture morale et globale de l'action menée. Mais il est vrai que communiquer en revendiquant l'exemplarité est certainement une tendance lourde chez les acteurs déclarant leur intention de prendre la place aux acteurs économiques installés qui ont déserté ce terrain depuis bien longtemps en franchissant les barrières à l'entrée à l'aide des fonds levés par l'actionnariat individuel. Cette méthode a la mérite d'essayer sincèrement de reconcilier le capitalisme dans sa forme la plus orthodoxe avec les aspirations morales bien naturelles de ces citoyens actionnaires potentiels éventuels eux-mêmes, c'est à dire, cette population à la fois très riche sur une échelle mondialisée, mais finalement (il me semble ?) bien moins riche que les détenteurs réels de l'appariel industriel.

Tagger

http://www.nytimes.com/2005/11/06/technology/06google.html?ex=1288933200&en=382239f45e5a64bd&ei=5088&partner=rssnyt&emc=rss

"As Google increasingly becomes the starting point for finding information and buying products and services, companies that even a year ago did not see themselves as competing with Google are beginning to view the company with some angst - mixed with admiration."

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.